Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 14:03

Dans la classe d'Adrien, il y a cette année une "mascotte" appelée Gribouille. Cette petite marionnette est utilisée à des fins pédagogiques, pour amener les enfants à s'exprimer, puisqu'ils sont susceptibles de s'adresser à elle. A tour de rôle, chaque enfant peut aussi ramener Gribouille à la maison à l'occasion d'un mercredi, d'une fin de semaine ou de vacances scolaires, pour qu'à leur retour ils puissent encore verbaliser en racontant leurs aventures communes.

Ainsi, vendredi dernier, c'est Monsieur Adrien qui se l'est vue confiée. Je n'ai pas pu résister à la tentation d'écrire un petit livre sur leurs moments partagés...

Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe
Une mascotte dans la classe

En voici le texte, ici plus lisible...

 

 

Gribouille part en week-end


 

Il était une fois à l'école, une marionnette du nom de Gribouille qui vivait dans la classe des petits-moyens de Madame M.

Tous les lundis, lorsque ses amis se regroupaient pour raconter leurs activités du week-end, Gribouille écoutait attentivement la lecture des cahiers de vie, rêvant de ces moments de fin de semaine. Pour Gribouille, hélas, il était bien rare de quitter la classe. Ses deux mamans, Karine et Stéphanie, qui voulaient lui faire plaisir, décidèrent de confier la créature aux petits enfants qu'il aimait tant. Le moment était venu de partir à l'aventure ! C'est ainsi que ce dernier vendredi, Gribouille se réjouissait de quitter son petit coin pour passer 2 jours avec un copain.

C'est Adrien qui l'a accueilli. Il l'a présenté à toute la famille !

Samedi matin, ils ont fait de la gymnastique. Ils se sont changés dans les vestiaires, puis Gribouille a sauté des barrières et rampé dans un tunnel. C'était sensationnel !

…mais aussi beaucoup d'efforts . Alors après le sport, la marionnette et le p'tit loup se sont reposés avec doudou.

Après la sieste, Gribouille et Adrien sont allés faire des courses. Gribouille s'est assis dans le caddie tandis qu'Adrien restait près de lui.

Le soir venu, les nouveaux camarades ont fait un spectacle de marionnettes, où Gribouille était la vedette !!! Il avait un peu le trac, mais pas de panique, Adrien lui donnait la réplique.

Après toutes ces émotions, Gribouille et le petit garçon ont passé un dimanche tranquille : l'un faisait de la pâte à modeler, l'autre sagement le regardait, s'imaginant le lendemain, prendre la parole, et raconter depuis son petit coin, son week-end hors de l'école...

Depuis ce jour là, du lundi au vendredi, aux côtés de la maîtresse et de l'ATSEM Stéphanie, Gribouille attend impatiemment que la semaine se termine, heureux d'accompagner un nouvel enfant mais sans jamais oublier Karine.


 

FIN

Repost 0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 13:53

Voici pour votre bon plaisir, une histoire complètement dingue reprenant toutes les expressions contenant le mot "pied" qui me sont passées par la tête... A l'évidence, elle n'est pas spécialement conçue pour les enfants, mais qui sait si celle-ci n'ira pas enrichir leur vocabulaire ? Bonne lecture et amusez vous autant que moi lors de son écriture !

Repost 0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 14:51

Qui a dit qu'il fallait absolument savoir lire pour raconter des histoires ?

 

Voici Mr A, 1ère année de maternelle, qui sait tromper son monde pour le plus grand bonheur de mes p'tits crapauds !!!

 

Une fois pour Melle L très attentive...

 

P1130533.JPG

 

...une autre pour Mr S non moins intéressé ! (Oui, je sais, vous ne le connaissez pas encore, mais c'est notre petit dernier arrivé, et nous vous le présenterons très prochainement...) :

 

P1130863.JPG

 

"Oyez oyez braves gens..."

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 12:28

 

 

 

 

Je ne sais pas si les parents ont une influence véritable sur ce que sera l'avenir professionnel de leur enfant, mais au cas où ma fille deviendrait médecin un jour, il faut absolument conserver ce récit dans les annales :

 

Pour remettre les choses dans leur contexte, il faut savoir que Melle E a passé récemment quelques jours à l'hôpital.


De retour à la maison, elle décide de jouer à la poupée mannequin, quand, se disputant avec Mr A, elle s'aperçoit tout à coup que Barbie a perdu une jambe :

 

P1100370.JPG

 

Je vous passe les détails de la crise de larmes qui s'en suit, d'autant que cette poupée lui a été prêtée par une amie, et que Melle E s'inquiète de ce que celle-ci lui dira, quand elle lui rendra sa poupée avec une jambe en moins... 


(Vous jugerez alors certainement glauque le scénario que j'ai inventé pour qu'elle arrête de pleurer et voit le bon côté des choses, mais dès à présent, je peux vous assurer que mon histoire a été remarquablement efficace...)


Prenant un air étonné, je demande à Melle E pour quelle raison notre amie Corinne la gronderait. De toute évidence, parce qu'une jambe manque à sa poupée... me répond elle. Je lui affirme alors d'un air très convaincu que bien au contraire, cette dernière lui sera très reconnaissante de lui avoir sauvé la vie. Au tour de Melle E de me regarder l'air interrogatif. Je poursuis donc en lui expliquant que Barbie était très malade, qu'elle avait une grave infection à la jambe et qu'elle était gagnée par la gangrène... Sa seule chance de survie n'avait donc été que celle consistant à lui couper la jambe.

 

Je ne suis pas certaine que Melle E ait vraiment tout saisi, mais visiblement cette pirouette parut lui convenir puisqu'elle s'est effectivement arrêtée de pleurer, repartant jouer avec un air assez satisfait !

 

Alors Corinne, si tu me lis, je ne te promets pas un footing avec Barbie, mais soit rassurée : ses jours ne sont plus en danger !!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 07:31

Ma grande de 5 ans, qui a pourtant l'habitude de mes folies enfantines exacerbées par ma fonction d'assistante maternelle, s'est trouvée comme les pop corns de Melle Arachide, (c'est à dire totalement soufflée), en découvrant, de retour de l'école, mes histoires à la noix... Il faut croire qu'elle ne m'a pas encore tout à fait cerneau... euh... je veux dire, cernée. Bref : elle aussi a voulu expérimenter de petites mises en scènes, et nos fruits à coques ont de nouveau, ce dimanche, été mis à contribution :

 

P1090491.JPG

Ainsi, après la sortie ciné de Melle Drupe qui par un heureux hasard a retrouvé là bas ses amis d'enfance, Melle Arachide et Monsieur Cacahuète, ce fut au tour de la famille Corylacée de s'accorder un peu de bon temps...

 

 

Monsieur a avancé la voiture pour prendre Madame qui arrive justement à la porte d'entrée... quelle galanterie !

 

P1090505.JPG


Tous deux s'en vont en effet passer un week-end en tête à tête... Ils iront notamment à l'opéra assister au ballet de "casse-noisette"

 

P1090503.JPG

 

Madame dit à Monsieur qu'elle doit donner les dernières recommandations à leur gouvernante qui gardera la maison en leur absence...

 

P1090502.JPG

 

...Monsieur attend...

 

P1090501.JPG

 

- (...) "Surtout Noisetta, n'oubliez pas de fermer tous les volets !

- Pas de pwoblem M'dam"

 

P1090510.JPG

 

-"Nous serons de retour dimanche.


P1090498.JPG

 

- Je vous attendwai pouw la fin d'apwès midi".

 

P1090511.JPG

 

Et Noisetta accompagne notre gentil couple Corylacée au bout du chemin :

-"Au wevoiw Monsieuw, au wevoiw M'dam !!!"

 

P1090513.JPG


Bon week-end les amoureux !!!

 

(Oui, scénario pas terrible, mais étant donné les circonstances, je me suis dit qu'il ne vallait peut-être mieux pas se casser la tête...).

 

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 21:31

Mais qu'a fait Nounou aujourd'hui pendant que les p'tits Crapillauds étaient à la sieste ? Elle organisait les retrouvailles de Melle Arachide et de Monsieur Cacahuète avec leur amie d'enfance Melle Drupe... Pour comprendre de quoi il s'agit, rendez-vous sur le blog de Sophie (bricole-a-gogo.over-blog.com)...

 

Alors que Melle Arachide et Monsieur Cacahuète ont décidé de se faire une toile, Melle Drupe se prépare elle aussi à profiter du 7ème art. Qui sait ? Peut-être se retrouveront-ils après le film ?...

 

Melle Drupe commence par s'offrir une petite séance chez le coiffeur :

 

P1090423.JPG

 

Quelques mèches blondes plus tard, elle met son linge à tourner de sorte à pouvoir porter sa jupe préférée :

 

P1090430.JPG

 

Elle file ensuite dans sa chambre et fouille dans ses placards à la recherche de ses plus belles bottes...

 

P1090435.JPG

 

Puis elle passe un petit moment dans la salle de bain pour se mettre en beauté :

 

P1090426.JPG

 

Et voilà Melle Drupe fin prête et à l'heure pour sa soirée ciné :

 

 

P1090438.JPG

 

Attention, le noir se fait : "Mon petit Poney" a commencé...

 

 

 

 


P1090446.JPG

 

Bon film Melle Drupe !!!

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 20:08

       Au cours de la seconde session de formation, nous avons donc eu l'occasion d'expérimenter le "raconte-tapis" qui nous avait été présenté par une conteuse professionnelle. Voici donc l'idée tout à fait personnelle que j'ai eu lors de nos travaux pratiques et qui se situe à mi-chemin entre l'histoire et la comptine :

 

       Pour commencer, je rappelle le matériel nécessaire :

  1. Un carton rigide (type calendrier)
  2. Un morceau de feutrine suffisamment grand pour recouvrir le carton, et d'autres pour les découpes
  3. ...et pour cet exemple, pas une histoire, ni une comptine, ni même un livre, mais un peu d'imagination...

       Voici quelques images de la fabrication du support que manipulera l'enfant, réalisée de nouveau après coup avec ma grande de 5 ans :

 

P1080144

 

        Pour ce que l'on raconte, une ritournelle introduit dans ce cas un texte parlé +/- poétique en rimes, qui nomme les différentes parties du corps : d'une part l'enfant exerce sa motricité fine en attrapant et positionnant les découpes, d'autre part il acquiert petit à petit une bonne connaissance du schéma corporel... 

 

 

        En voici le résultat :

 

(Tableau noir de départ ) :

 

P1080148.JPG

 

"Il était un petit homme"

Pirouette Cacahuète...

...qui avait une jolie tête 

 

P1080149

 

"Il était un petit homme"

avec au centre...

...un petit ventre

 

P1080150.JPG

 

"Il était un petit homme"

Abracadabra...

...qui avait 2 bras

 

P1080151.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui, il me semble...

...avait 2 jambes

 

P1080152.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui faisait "coucou" de loin...

...avec ses 2 mains

 

P1080153.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui marchait, courait, sautait...

...sur ses 2 pieds

 

P1080156.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui regardait le ciel bleu...

...avec de grands yeux

 

P1080157.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui chaque fois éternuait...

...quand on lui chatouillait le nez

 

P1080158.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui maquillait souvent de rouge...

...sa grande et large bouche

 

P1080159.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui entendait 1000 merveilles...

...avec ses oreilles

 

P1080160.JPG

 

"Il était un petit homme"

qui te disait BRAVO...

...et te tirait son chapeau !!!

 

P1080161.JPG

 

FIN

 

        Après cette belle illustration réalisée par l'enfant lui-même, il est possible de poursuivre l'activité en lui faisant défaire chaque élément l'un après l'autre sur le chant de "Alouette, gentille Alouette...", en lui supprimant "et les pieds... et les pieds , et les mains...et les mains, et les jambes...et les jambes, et les bras...et les bras, et la tête...et la tête, ahahah... Alouette, gentille Alouette..." ainsi de suite...

 

       Maintenant que vous avez mieux compris le concept et savez comment faire, à vous de ...RACONTER !!!

 

 

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 13:51

        Il s'agit à présent de présenter les outils utilisés pour stimuler le langage chez l'enfant :

 

LES LIVRES :

 

        Il en existe de toute sorte, que ce soit dans le format, les matières utilisées, avec textes ou sans texte, en couleurs ou en noir et blanc...

Le livre choisi doit avant tout vous plaire, vous devez vous l'approprier et pouvoir l'adapter aux enfants que vous gardez.

Lire l'histoire en suivant le texte à la lettre, se servir d'images pour inventer la vôtre, à vous de choisir, le tout étant de se sentir à l'aise et de donner envie de savoir comment celle-ci se termine.

Le rituel pour mettre les enfants dans l'ambiance de l'histoire, les préparer à cette activité est primordial, cela peut se concrétiser par une comptine, une rythmique avec les mains ou un instrument de musique...

L'installation du lieu et l'aménagement de l'espace doit donner envie de se poser (ex : sur des coussins), vous devez aussi penser à la façon dont vous allez vous positionner par rapport aux enfants. Tout dépend du support choisi.

Pensez aussi à installer les enfants dans un coin où ils ne puissent pas être distraits par autre chose (ex : une baie vitrée).

 

        Je voudrais maintenant vous parler d'un outil qui nous a été présenté en seconde session de formation  : le "raconte tapis"

 

Le "raconte tapis" se réfère à une seule histoire ou livre ou comptine , et permet de les raconter ou chanter avec un autre support : les personnages ou objets de l'histoire sont matérialisés, l'idée étant qu'au fur et à mesure que l'histoire progresse, l' enfant puisse manipuler personnages ou objets pour les intégrer lui aussi progressivement à son support.

 

Fabrication :

 

1) Choisir une histoire, un livre... une comptine...

2) Prendre un carton rigide dont vous choisissez le format (ex : un calendrier 21 cm x27 cm fait très bien l'affaire)

3) Le recouvrir de feutrine

4)Découper dans la feutrine les personnages ou objets de l'histoire, (l'avantage de la feutrine étant que feutrine contre feutrine adhère sans besoin de colle ou d'autre moyen d'accrochage, on peut ainsi faire et défaire et surtout refaire !)

 

...Le concept est un peu flou ? Ne ratez pas mon prochain article, vous y trouverez une démonstration...

 

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article
19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 13:15

  

   

 

Voici aujourd'hui la partie du référentiel "Assistantes Maternelles" consacrée aux histoires :

 

Intérêt :

 

  • L'enfant doit pouvoir s'approprier le livre avec ses propres moyens d'exploration (tactiles, visuels, oraux) avant d'en comprendre l'utilité qu'en fait l'adulte.
  • Permet de parler indirectement des choses importantes que vit l'enfant (émotions, peurs, frustrations)
  • Relation privilégiée, moment de plaisir partagé
  • Le livre cultive l'imaginaire, développe la mémoire.
  • Il est important que l'enfant soit acteur vis-à-vis du livre, dans le choix de ce dernier, le moment et la manière de l'utiliser.

Mise en oeuvre :

 

  • Accessibilité pour que l'enfant puisse se l'approprier et l'utiliser à sa manière (tactile, visuel, oral)
  • Laisser l'enfant faire son choix
  • Proposer différentes formes et variétés
  • Structurer le temps et l'espace
  • Choisir des livres adaptés à l'âge de l'enfant
  • Favoriser l'écoute et la sécurité affective nécessaire au déroulement de cet échange
  • Inventer un rituel d'organisation de début et de fin
  • On peut également envisager l'utilisation de supports (marionnettes, jeux de doigts, instruments, photos...)
  • Avoir son propre style de narration, pour préserver l'authenticité.

Rôle de l'adulte :

 

        Au même titre que le jeu, la lecture permet des moments de complicité et de partage avec l'enfant.

Le livre parle à l'enfant par l'intermédiaire de l'adulte qui l'accompagne dans sa découverte de l'histoire, c'est un bain langagier qui lui est proposé, une ouverture vers un monde qui n'existe qu'en image (illustrations ou images mentales).

Il est fréquent que l'enfant réclame la même histoire, avec les mêmes phrases, autant de fois qu'il faut pour maîtriser et surmonter les émotions abordées dans le récit.

Le livre conserve pour l'enfant le statut privilégié d'objet qui lui est destiné et adapté, qui lui procure du plaisir et le rend curieux.

Cette approche réusit à faire naître chez l'enfant le besoin, puis le plaisir de parler et de lire.

Repost 0
les-crapillauds-bricolos - dans Contes et Histoires
commenter cet article

Présentation

  • : Les Crapillauds Bricolos
  • : Un blog pour partager ses idées d'activités d'éveil et d'animation pour les jeunes enfants !
  • Contact

Auteur

  • Karine
  • Maman de 2 enfants installée comme assistante maternelle depuis 2009, j'ai  décidé de créer ce blog pour partager mes projets d'activités d'éveil et d'animation avec les parents des enfants dont je m'occupe et mes collègues "nounou".
  • Maman de 2 enfants installée comme assistante maternelle depuis 2009, j'ai décidé de créer ce blog pour partager mes projets d'activités d'éveil et d'animation avec les parents des enfants dont je m'occupe et mes collègues "nounou".

Recherche

Articles Récents

  • Un cœur d'artichaut...
    ...ou en pâte à sel.
  • La pêche aux bouchons
    Cet été, les Crapillauds ont pêché des bouchons ! Ce n'est pas la pêche aux canards, certes, mais cela les a tout de même beaucoup amusés. L'objectif est multiple : Parvenir à récupérer des petits bouchons en plastique dans une bassine d'eau avec une...
  • Tout le monde peut se "TROMPER"...
    Et si on fabriquait un masque d'éléphant ? Succès garanti... ...vous ne pouvez pas vous "TROMPER" !!!
  • Le livre de l'hiver
    Depuis le mois de novembre, avec ma petite équipe, nous avons commencé un livre sur le thème de la saison hivernale. Il s'agissait d'y regrouper des "symboles" saisonniers classés par couleur, qui deviendraient le support d'un collage de papier crépon....
  • Des jumelles ?... C'est pour mieux y voir mon enfant !
    Petite fabrication réalisée il y a quelques mois avec les 2 grands, Mr M et Melle K qui est là tous les mardi en l'absence de Melle J (chez nounou on joue aux chaises musicales !) : Nous avons fabriqué des jumelles en carton en nous servant de rouleaux...
  • Bienvenue Melle J !
    De retour parmi vous (c'est que 5 petits bouts de choux ça occupe...), je prends le temps de vous présenter enfin Melle J, 20 mois à ce jour. Elle avait rejoint notre équipe, bien au complet depuis, au mois de février. Voici son traditionnel poster de...
  • Le "Porte-mains" transitionnel
    Autre version du "porte-clés" transitionnel déjà publié, le "porte-mains" ! Nous avons chacun apposé notre main enduite de peinture sur du papier pour y laisser notre empreinte, (sauf pour bébé O de la main de laquelle nous avons simplement dessiné les...
  • Bienvenue Mr M !
    Voici le traditionnel poster de bienvenue pour le second crapillaud arrivé chez "Nounou"... (...mieux vaut tard que jamais !) : Alors BIENVENUE à Mr M dans la "jungle" de chez "Nounou" !!!
  • Du travail de cochon ?
    Quand il s'agit de modeler avec de la pâte qui ne sèche pas, chez les Crapillauds, c'est du vrai travail de cochon !!!
  • Un "gentil" petit poisson... quoi que ???
    Réalisé par Melle E, 9 ans, voici un petit poisson... ...pas si gentil !!!